Maillots du tour de France : comment sont-ils attribués ?

tour de France

Publié le : 06 avril 20236 mins de lecture

Intéressons-nous aujourd’hui à tous les différents maillots du Tour de France. Les coureurs les plus en vue de la course portent ces maillots qui les distinguent les uns des autres. Qu’est-ce que signifient ces maillots ? Comment sont-ils attribués aux coureurs ? Quels sont les critères à remplir pour être le détenteur d’un de ces maillots ? Découvrez les réponses à toutes ces questions et d’autres encore.

Les différents maillots du tour de france

Le maillot jaune

Le maillot jaune est sans conteste le plus célèbre de tous les maillots de la course. Il est attribué au coureur qui occupe la première place du classement général. C’est-à-dire celui qui a cumulé le moins de temps pour parcourir toutes les étapes de la course. Il est le symbole du leader de la course et est porté chaque jour par le coureur en tête du classement général.

Le maillot vert

Le maillot vert est attribué au coureur qui a accumulé le plus de points au cours de la course. Ces points sont attribués aux coureurs en fonction de leur classement lors des sprints intermédiaires (qui se déroulent à mi-étape), ainsi que lors des arrivées d’étape. Le coureur qui remporte le maillot vert est celui qui est le plus régulier sur l’ensemble des étapes.

Le maillot à pois

Le maillot à pois est attribué au coureur qui a engrangé le plus de points au classement de la montagne. Ces points sont obtenus lors des ascensions en montagne, selon la difficulté de ces dernières. Le maillot à pois est un symbole de force et de résilience. Il est souvent porté par les meilleurs grimpeurs du peloton.

Le maillot blanc

Le maillot blanc est attribué au coureur de moins de 25 ans qui a accumulé le moins de temps sur l’ensemble des étapes de la course. Ce maillot est très apprécié des jeunes coureurs qui représentent l’avenir du cyclisme mondial.

Les critères d’attribution des maillots

Le classement général

Le classement général est le critère principal d’attribution du maillot jaune. Il est calculé en additionnant les temps mis par les coureurs pour parcourir l’ensemble des étapes de la course.

Le classement par points

Le classement par points est le critère principal d’attribution du maillot vert. Les points sont attribués aux coureurs en fonction des étapes qu’ils remportent et de leur classement lors des sprints intermédiaires.

Le classement de la montagne

Le classement de la montagne est le critère principal d’attribution du maillot à pois. Les points sont attribués aux coureurs en fonction de la difficulté des ascensions qu’ils franchissent.

Le classement du meilleur jeune

Le classement du meilleur jeune est le critère principal d’attribution du maillot blanc. Il est calculé sur la base des temps réalisés par les coureurs de moins de 25 ans.

Les enjeux liés à l’attribution des maillots

L’impact sur le déroulement de la course

L’attribution des maillots joue un rôle clé dans le déroulement de la course. Le maillot jaune, en particulier, est très convoité et les coureurs se battent jusqu’au bout pour le remporter. L’attribution d’un maillot peut donc déterminer le comportement des coureurs sur une étape donnée et leur stratégie pour le reste de la course.

Les récompenses pour les coureurs

L’attribution d’un maillot est un honneur pour les coureurs. Cela peut leur donner une grande visibilité, leur permettre de remporter des primes et d’acquérir une notoriété qui peut leur ouvrir de nouvelles opportunités pour leur carrière.

L’importance médiatique

Le Tour de France est un événement suivi par des millions de téléspectateurs dans le monde entier. Les maillots sont donc un élément important de la communication autour de la course. Les marques sponsors des équipes cherchent ainsi à mettre en avant leur image à travers les couleurs et la visibilité des différents maillots.

Les moments clés de l’attribution des maillots

Le prologue

Le prologue est une étape située en début de course, qui permet aux coureurs de s’élancer individuellement sur un parcours court et plat. Le vainqueur de cette étape remporte le droit de porter le maillot jaune lors de la première étape en ligne.

Les étapes de montagne

Les étapes de montagne constituent des moments clés pour l’attribution du maillot à pois. Les coureurs doivent ici faire preuve de résistance et de ténacité pour franchir les ascensions les plus difficiles de la course.

Les sprints intermédiaires

Les sprints intermédiaires sont des moments clés pour l’attribution du maillot vert. Les coureurs les plus rapides peuvent y accumuler de nombreux points qui peuvent faire la différence en fin de course.

Les arrivées en altitude

Les arrivées en altitude sont des moments clés pour l’attribution du maillot jaune. Les coureurs doivent ici faire preuve d’endurance et de résistance pour franchir la ligne d’arrivée en tête.

Plan du site